• Aphorisme

      Pas de commentaires

    L’aphorisme(*) est un énoncé autosuffisant. Il peut être lu, compris, interprété sans faire appel à un autre texte. Il est une pensée qui autorise et provoque d’autres pensées, qui fraye un sentier vers de nouvelles perceptions et conceptions. Même si sa formulation semble prendre une apparence définitive, il ne prétend pas tout dire ni dire le tout d’une chose.

    L’aphorisme est proche de figures de styles telles la contradiction, la symétrie, le parallélisme ou encore l’antithèse.

    Et surtout, il est bref.

    Il a l’air d’être écrit pour les gens pressés mais en vérité c’est tout le contraire : il se rumine…

  • Notre vie

      Pas de commentaires

    Il en va de notre propre vie comme de toute personne qui se respecte : si nous n’avons pas longtemps nourri de sincère intérêt pour elle, elle nous ignore, voire nous foule du pied.

  • Apprentissage II

      Pas de commentaires

    L’enfant surdoué grandit au milieu des humains comme l’enfant sauvage parmi les animaux : ce qu’il apprend ne lui sert à rien sauf si c’est vital, et il n’apprend rien de ce qui est propre à son genre, même lorsqu’il rencontre ses semblables.

  • Fausse bannière

      Pas de commentaires

    L’autodérision est un « moi je » qui avance masqué.

  • Penser le cosmos

      Pas de commentaires

    « L’essentiel est de nous envoler de la Terre et d’aller habiter le Cosmos, non les planètes du système solaire, mais celles des autres systèmes. Il faut aller à la rencontre, pour ainsi dire, de la philosophie cosmique.
    Mais nos philosophes n’y pensent aucunement. Et pourtant qui d’autres que les philosophes devraient s’occuper de cette question ? »
     
    Constantin Edouardovitch Tsiolkovski

  • L’air d’un çon

      Pas de commentaires

    À force d’observer les choses de l’univers, on finit par se rendre compte que rien n’a l’air d’être là par erreur.
    Pourquoi en irait-il autrement de la connerie humaine ?

  • Borderline

      Pas de commentaires

    La mort commence là où finissent les découvertes.

  • Faber III

      Pas de commentaires

    « La trajectoire de notre humaine condition consiste à passer de notre état d’homo faber à un état d’homo artifex. »
     

    Souleymane Bachir Diagne
  • Évolution I

      Pas de commentaires

    « L’homme n’est pas un prolongement de l’évolution, mais une rupture dans sa course, une opposition à celle-ci. Lorsque l’homme est apparu, tout ce qui précédait est devenu son ennemi. »
       

    Stanisław Brzozowski, Legenda Młodej Polski
    cité par Kazimierz Dąbrowski dans La formation de la personnalité par la désintégration positive
  • Surdités

      Pas de commentaires

    Le compositeur est le seul à ne pas entendre dans sa musique ce qu’y entendent tous les autres, mais il est aussi le seul à y entendre beaucoup de merveilles que personne d’autre n’entendra jamais.

  • Grandes conquêtes

      Pas de commentaires

    « L’inculture pour tous est une conquête démocratique sur laquelle il sera très difficile de revenir. »
     

    Alain Finkielkraut
0dB_Line