• Duo Harpe & Cor, avec Récitant et Échantillons

    Céline Mata et Annouck Eudeline
    DIMANCHE 5 MARS 2017
    16 H
    ÉGLISE DE FERRIÈRE-LA-GRANDE
     
    Le duo interprétera un répertoire de musique française du 18ème siècle à nos jours, avec des œuvres de Dukas, Saint-Saëns, Chaussier, Labarre…
     
    Commande du festival Harpe en Avesnois au compositeur Vincent Michel, une œuvre – sur des thèmes évoquant la tolérance, la paix et l’humanité – sera créée en première mondiale.
     
    Le duo est formé de Céline Mata, harpiste et d’Annouck Eudeline-Turck, corniste.
    Les textes seront dits par Xavier Jaillard.

  • Re-Tuning Earth

    Après Earth Won’t Wait, dans la série des mondes en vrac nécessitant quelques attentions, voici Re-Tuning Earth, et l’Univers Bien Tempéré, les albums du trio extraterrestre Sc.Art.

    Des sons de l’espace.

    Les échantillons audio ont été élaborés à partir de l’onde résiduelle du Big-Bang, vieille de millards d’années, et du rayonnement auroral de la Terre causé par les électrons entrant en collision avec l’atmosphère. Également utilisés, des échantillons transmis par les sondes explorant le Système Solaire.
    Tout cela n’est pas sans rappeler Distances, que j’avais composé en 2009 avec des sons reconstitués à partir d’ondes-radio enregistrées pas les astrophysiciens du laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique, et présentés par Philippe Zarka.

    Pour la signature caractéristique et la tonalité musicale de Re-Tuning Earth : des années de travail de György Kurtàg Jr. comme sound designer, et l’utilisation très personnelle du Handsonic HDP-15.
     
    Voilà qui nous remet un peu à notre place, ça fait du bien de temps en temps.
    Alors on regarde et on écoute…
     

     
    Une autre vidéo où l’on voit mieux le Handsonic de György, ainsi que deux autres méta-instruments, le Calliphone et la Meta-Mallette dont l’existence lui doit beaucoup :
     

     

  • Earth Won’t Wait

    Une nouvelle version de « La Terre n’Attendra Pas » — et il y en aura d’autres…

    Composée pour un ensemble de 14 musiciens dont 7 jouent des instruments classiques et 7 des instruments traditionnels chinois.

    .

    clarinette

    clarinette basse

    cor en Fa

    tuba

    violoncelle

    piano

    percussions : vibraphone, glockenspiel, 3 tom-toms, 2 cymbales, bass drum

    .

    dizi (flûtes de bambou : 1 bangdi en Sol and 1 qudi en Do)

    sheng (orgue à bouche)

    erhu (violon à deux cordes)

    guzheng (cithare ou harpe pentatonique à 21 cordes)

    pipa (luth à 4 cordes)

    sanxian (guitare fretless à 3 cordes)

    percussions (1 tambour medium, 1 petit tambour,  1 bangu, 1 petite cymbale, gongs à 5 tons)

  • Exposition Michel Anasse « 60 ans de dessins »

    É t a p e · a r t · c o n t e m p o r a i n


    Samedi 4 août 2012
    vernissage à 17 heures

    Les Grandes Écuries
    04530 La Condamine-Châtelard – Alpes-de-Haute-Provence.
    Michel Anasse - 60 ans de dessins

    exposition Michel Anasse

    / Michel Anasse – dessins, céramiques, sculptures
    / Vincent Michel – musique contemporaine
    / Silène Audibert – dessins
    / Éric Mattera – sculptures
    / Maelström Bordelum – photographies
    / Gaël Anasse & Jean Keruella – scénographie

    Illuminations nocturnes

    en savoir plus


    L’exposition s’est tenue dans les grandes écuries du fort
    de Tournoux jusqu’au 15 septembre 2012.
    Diverses musiques de moi ont été projetées, ou bien
    simplement du silence, au gré de la volonté des artistes
    présents.

    Cette manifestation a été essentiellement organisée par
    Michel Anasse, de manière spontanée, et c’est lui qui m’a
    demandé s’il serait possible que mes musiques s’y entendent.

    Cette performance a été rendue possible grâce à l’Institut
    Supérieur des Techniques du Spectacle, à Avignon, qui a mis
    gracieusement à disposition un impressionnant parc de matériel
    audio, vidéo et lumières.

  • Harpe et cymbalum

    Les premières notes composées ne sont pas nécessairement les premières notes de la pièce.
    Ce passage se situera entre le premier tiers et la moitié de l’ensemble. Ensemble en trois parties de structure et de caractère différents.
    J’aimerais réussir une première partie simple et plutôt rythmée, mais on n’en est pas encore là…

    Généralement, mes mouvements rapides sont issus des lents par métamorphose.

    .

    La démo audio de ces premières notes est là, le son du cymbalum est remplacé par un simple piano, hop on y va :